Pour une navigation optimisée sur le site www.irp-auto.com, nous vous invitons à télécharger la dernière version du navigateur.

Formulaire de recherche

Le groupe de protection sociale des professionnels des services de l'automobile, du cycle et du motocycle

-A A +A
Partager

Maisons de retraite : je suis accompagné(e) dans ma décision

Action sociale Action sociale

Avec l’âge, lorsque votre état de santé demande d’avantage d’accompagnement, de soins et plus de présence, le choix de quitter son domicile pour vivre en résidence de retraite est toujours un évènement majeur. Cette prise de décision est une étape importante dans la vie d’une personne âgée et son entourage immédiat.

Le groupe IRP AUTO, soucieux de l’accompagnement de chaque étape de la vie de ses retraités, répond aux questions que vous vous posez et vous guide dans votre prise de décision. Afin de faciliter l’entrée en maison de retraite de ses ressortissants, IRP AUTO dispose de places réservées dans de nombreux établissements sur toute la France.

Maisons de retraite

Quel type d’établissement répond à mes besoins ?

Vous êtes valide et autonome, et souhaitez changer de logement pour des raisons de sécurité ou pour rompre la solitude.
Emménagez avec votre mobilier personnel dans un EHPA – Foyer logement (Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées). Restauration, animations et salons sont à votre disposition.

 

Une perte d’autonomie limite votre indépendance et une aide vous est nécessaire dans l’accomplissement de certains actes de la vie courante.

Pour assurer votre vie en résidence de retraite au quotidien, optez pour une résidence médicalisée.

 

Votre état de santé nécessite une assistance globale pour l’accomplissement des actes quotidiens de la vie ainsi qu’une permanence paramédicale pour assurer la surveillance et les soins.

Les EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) – USLD (Unité de Soins Longue Durée) vous proposent une surveillance médicale et des soins adaptés : le séjour peut être permanent ou momentané, le temps d’un d’été ou de convalescence.

 

Pour une prise en charge spécialisée à la journée : accueil de jour.

Ce type d’établissement assure un relais pour les familles dans l’accompagnement de leur proche, en particulier atteint de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés, afin de limiter leur épuisement grâce à des temps de répit, d’échange ou d’écoute.

Pour en savoir plus

Consultez les documents suivants pour connaître la vie en résidence de retraite :

Combien coûte un hébergement en maison de retraite ?

Les tarifs d’une maison de retraite – ou EHPAD – sont constitués de trois éléments :

  • Le tarif Hébergement : il comprend les dépenses de logement, d’entretien, de restauration et d’administration. Il est fixé par le Conseil général et par l’Agence Régionale de Santé.
  • Le tarif Dépendance : il correspond à toutes les dépenses effectuées par la maison de retraite pour aider les résidents en perte d’autonomie. Le tarif dépendance est fixé par le Conseil général, il est variable selon la perte d’autonomie de la personne.
  • Le forfait Soins : il prend en charge les soins médicaux et paramédicaux nécessaires pour traiter les troubles physiques et/ou psychiques des résidents. Il est versé directement à l’établissement par l’Assurance maladie.

Quelles sont les aides auxquelles j’ai droit ?

L’aide sociale à l’hébergement.

Le résident de plus de 65 ans (ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail) qui ne peut régler l’intégralité des frais d’hébergement peut faire une demande d’aide sociale à l’hébergement auprès du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de son dernier domicile, qui transmettra au Conseil général compétent.
 

A noter : pour bénéficier de l’aide sociale, l’établissement doit être agréé à l’aide sociale, sauf cas exceptionnel.

 

L’Aide Personnalisée au Logement (APL).

Sous réserve que la structure soit conventionnée APL, cette aide est versée sous conditions de ressources par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) directement à l’établissement ; elle varie selon le montant du tarif hébergement et selon les ressources de la personne.

 

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

L’APA est versée par le Conseil Général aux personnes de plus de 60 ans en fonction du degré de perte d’autonomie et de leurs ressources.
L’établissement peut dans certains cas percevoir directement cette allocation.
La demande doit être déposée auprès du Conseil Général de votre dernier domicile.

Puis-je bénéficier d’une aide du groupe IRP AUTO ?

Lors de votre entrée en établissement, vous pouvez sous certaines conditions de ressources et de situation sociale bénéficier d’une aide financière ponctuelle pour le règlement des frais de déménagement ou d’installation en structure pour personnes âgées (règlement des frais de caution…).

Pour en bénéficier, contactez notre service Action sociale.