Pour une navigation optimisée sur le site www.irp-auto.com, nous vous invitons à télécharger la dernière version du navigateur.
Formulaire de recherche

Le groupe de protection sociale des professionnels des services de l'automobile, du cycle et du motocycle

-A A +A
Partager

Mutuelle d’entreprise : pas d’augmentation des tarifs du RPCS et des renforts

26.11.2020 | Entreprises

En 2021, contrairement à de nombreuses mutuelles, IRP AUTO maintient les tarifs du régime professionnel complémentaire de santé et de ses renforts.

Pas d’augmentation des cotisations à la complémentaire santé d’entreprise

Pour vous soutenir face à la crise économique actuelle et conformément à ses engagements, IRP AUTO maintient, en 2021, le tarif collectif de sa mutuelle réservée aux entreprises de la branche des services de l’automobile. Vous pouvez adhérer au régime professionnel complémentaire de santé (RPCS) à partir de 16,20 € TTC par mois par salarié(1).

Maintien des tarifs des renforts

Les tarifs des renforts(2) individuels ou collectifs restent identiques en 2021.

Renforcez l’attractivité de votre entreprise grâce à votre mutuelle

Renforcer l’attractivité de votre entreprise et fidéliser vos salariés en augmentant leur niveau de couverture santé, c’est possible avec les quatre renforts collectifs IRP AUTO. Ils peuvent être souscrits à tout moment. Pour découvrir celui qui correspond à votre besoin, simulez votre adhésion en quelques clics.

Bénéficiez d’un tarif spécial pour votre apprenti

Le saviez-vous ? Pour toutes les entreprises employant un apprenti(3), IRP AUTO propose un tarif spécial jeune à 14,10 € TTC/mois(4). Cette réduction de 4,20 € sur le tarif isolé 2020 est répartie à parts égales entre la cotisation patronale et la cotisation apprentis.

 

(1) L’adhésion RPCS est possible à partir de 32,40 € TTC par mois. Cette cotisation correspond à un forfait mensuel par salarié. En tant qu’employeur, la participation est de 50 % minimum, soit 16,20 € TTC pour un salarié seul (tarif régime général, toutes taxes intégrant la taxe de solidarité additionnelle).

(2) Les renforts permettent d'augmenter la prise en charge des frais de santé.

(3) Si vous avez souscrit un contrat santé d’entreprise

(4) Part employeur - La participation employeur doit au minimum être de 50 % de la cotisation des assurés couverts à titre obligatoire. Tarif régime général au 01/01/2020, salarié seul (tarif isolé). Tarif toutes taxes intégrant la taxe de solidarité additionnelle (TSA)

A lire aussi Toute l'actualité