Pour une navigation optimisée sur le site www.irp-auto.com, nous vous invitons à télécharger la dernière version du navigateur.
Formulaire de recherche

Le groupe de protection sociale des professionnels des services de l'automobile, du cycle et du motocycle

-A A +A
Partager

Revalorisation des points retraite : je veux en savoir plus

Retraite Retraite

Comme chaque année les valeurs de référence qui servent au calcul des pensions de retraite ont été revues. Revalorisation des points de retraite Agirc et Arrco, nouveaux salaires de référence et garantie minimale de points : quelles sont les valeurs ?

Comment fonctionne la retraite en points ?

Pour être calculée, la retraite complémentaire se base sur un système de points :

  • les cotisations prélevées chaque mois sur votre salaire pour les régimes complémentaires sont converties en points. Pour cela, le montant des cotisations est divisé par le prix d'achat du point ;
  • lorsque vous partez à la retraite, vos points accumulés sont reconvertis en euros, en les multipliant par la valeur du point. Le résultat représente le montant annuel de votre retraite complémentaire.

Quelle est la valeur du point ?

En application de l'Accord national interprofessionnel relatif aux retraites complémentaires du 30/10/2015, les conseils d'administration de l'Agirc et de l'Arrco, en leur réunion commune du 11/10/2018, ont revalorisé les valeurs des points des deux régimes de 0,6 % au 01/11/2018.

Les valeurs des points retraite à retenir sont :

  • 0,4378 € pour l’Agirc
  • 1,2588 € pour l’Arrco

Quels sont les nouveaux salaires de référence ?

En application de l'Accord national interprofessionnel relatif aux retraites complémentaires AGIRC-ARRCO-AGFF du 30 octobre 2015, les salaires de référence AGIRC et ARRCO pour l'exercice 2018 sont revalorisés de 3,3%.

 

En 2018, les salaires de référence s’élèvent à :

  • pour l’Agirc : 5,8166 €
  • pour l’Arrco : 16,7226 €
IRP AUTO : Quelle est la valeur du point retraite ?

A quoi sert la garantie minimale de points (GMP) ?

La garantie minimale de points permet à tout cadre travaillant à temps plein d'acquérir, au minimum 120 points par an auprès du régime Agirc.

En pratique, cette garantie ne joue que pour les cadres dont le salaire brut est inférieur ou légèrement supérieur au plafond de la Sécurité sociale. Le salaire en dessous duquel le salarié bénéficie de la GMP s’appelle « salaire charnière ».

 

Les chiffres à retenir pour 2018 pour la GMP dans le cadre du régime AGIRC :

  • au 1er janvier 2018 la cotisation annuelle est de 872,52 €, soit une cotisation forfaitaire de 72,71 € par mois (part patronale : 45,11 €, part salariale : 27,60 €) ;
  • au 1er janvier 2018 le salaire charnière mensuel au dessous duquel les cotisations GMP sont susceptibles d’être appelées est fixé  à 3 664,82 €.

En cas de travail à temps partiel, la garantie minimale de points est proratisée.

 

Pour en savoir plus, consultez le site internet de l’Agirc-Arrco.